• Français

Hygiène et cosmétique : passez au naturel !

Par 21 avril 2020avril 24th, 2020Astuces et recettes, Vivre mieux

Quels sont les meilleurs outils et ingrédients naturels pour prendre soin de soi ? Sulfate de magnésium et bicarbonate, gratte-langue, moringa, lota, sucre de coco, éponge Konjac et psyllium sont des alliés insoupçonnés à la salle de bains. Dans cet article, vous découvrirez astuces, recettes et masques DIY. Suivez nos conseils, en hygiène et cosmétique : passez au naturel !

Une haleine irréprochable grâce au gratte-langue

Le saviez-vous ? Près de la moitié des bactéries vivant dans notre bouche viennent de la langue et peuvent notamment être responsables de la mauvaise haleine. Une langue en bonne santé doit en effet exempte d’aphtes et de dépôts blanchâtres. Comment faire ? L’utilisation d’un gratte-langue, allié à un bon brossage de dents quotidien, permet de réduire les risques de mauvaise haleine. Son mode d’action est purement mécanique : en raclant doucement la langue à chaque passage, il la débarrasse des bactéries.

Le gratte-langue est donc une solution efficace et peu coûteuse contre la mauvaise haleine, surtout utilisée en complément d’une hygiène buccale complète. Le geste est simple, un grattage délicat de la langue, d’arrière en avant, deux fois par jour suffit à apporter des résultats satisfaisants assez rapidement.

L’éponge Konjac pour une peau nette et douce

Le konjac, c’est d’abord une plante ! L’éponge Konjac est donc 100% naturelle et fabriquée à partir de la racine Amorphophallus Konjac. Plus douce qu’une éponge de mer, l’éponge konjac a, dans un premier temps, été conçue en Asie pour les bébés.  Son secret : elle gonfle au contact de l’eau et possède des propriétés nettoyantes et exfoliantes naturelles.

L’éponge Konjac permet de purifier, adoucir et donner de l’éclat à la peau. Elle exfolie tout en douceur votre visage en éliminant les cellules mortes, les impuretés et l’excès de sébum. L’éponge konjac peut s’utiliser seule ou avec une goutte de votre nettoyant visage. Depuis plus d’un siècle, les Japonaises utilisent le konjac comme un traitement de beauté pour leur peau délicate et ses atouts l’ont rendu célèbre dans le monde entier. L’éponge Konjac existe désormais en plusieurs versions, naturelle ou enrichie – en argiles ou en plantes – pour améliorer ses bienfaits en fonction de votre type de peau. Dernier atout et non des moindres : elle est biodégradable et compostable !

ÉPONGE KONJAC, MODE D’EMPLOI

Mouillez l’éponge pour la faire gonfler puis essorez-la. Passez-la délicatement sur votre visage en effectuant des mouvements circulaires, avec ou sans nettoyant visage. Il est indispensable de la nettoyer à l’eau chaude après chaque utilisation et de  la suspendre grâce à son cordon pour la faire sécher ! Vous pouvez la nettoyer plus profondément, une fois par semaine, au savon de Marseille ou en la plongeant dans de l’eau bouillante.

Détente et exfoliation avec le sulfate de magnésium

Le sulfate de magnésium est également connu sur le nom de sel d’Epsom. À l’origine de sa renommée, une source découverte à Epsom (Angleterre), dont les eaux riches en minéraux soulageait les maladies cutanées. De nos jours, le sulfate de magnésium est obtenu à partir de minéraux naturels provenant de gisements souterrains. Il fait partie des différents « sels » de magnésium (chlorurecitrate, carbonate…) et présente bien des atouts pour la détente et en cosmétique :

  • Dilué dans l’eau, le sulfate de magnésium délasse et détend les muscles. Nous vous conseillons de prendre un bain à 37° dans lequel vous aurez dilué 200 à 500 g de sel d’Epsom. Détendez-vous 10 minutes environ avant de vous rincer abondamment. Le magnésium va détendre le corps et apaiser les tensions.
  • pour délasser des pieds échauffés, ajouter 1 à 2 poignées de sulfate de magnésium dans une bassine d’eau tiède. Plongez-y vos pieds une dizaine de minutes avant de les rincer.
  • Démaquillage exfoliant : Avant de vous couchez, il est nécessaire de débarrasser votre peau du maquillage et des résidus de pollution. Boostez l’action de votre démaquillant en y ajoutant une pincée de sulfate de magnésium pour un effet exfoliant. Bien rincer à l’eau tiède.
  • Mélanger dans un flacon vide 6 cuillères à soupe de sulfate et 10 cuillères à soupe de shampoing pour un masque réservé aux cheveux gras. Laisser ce mélange reposer une nuit entière avant de l’appliquer sur cheveux secs. Masser et bien rincer ; votre cuir chevelu sera purifié !
  • Ajoutez un peu d’huile d’olive à une poignée de sulfate de magnésium pour fabriquer votre propre gommage exfoliant. Appliquez et rincez, vos pieds seront comme neufs ! Même procédé pour un gommage corps ; dans ce cas, mélangez 125 g de sulfate de magnésium à 60 ml d’huile d’olive. Appliquez votre gommage sous la douche et rincez abondamment pour une peau douce.

Pour en savoir plus sur les autres propriétés du sulfate de magnésium, consultez notre article.

Hygiène nasale : pensez au lota !

Le lota est utilisé en Inde pour la pratique du Jala Neti (ou douche nasale). Cette technique ancestrale de purification est pratiquée depuis des millénaires dans la tradition ayurvédique. Elle consiste à laisser s’écouler de l’eau d’une narine à l’autre pour nettoyer le nez et toutes les cavités nasales à l’aide d’une sorte de petit arrosoir appelé Lota.

Cette technique, simple à pratiquer, ne prend que quelques minutes pour libérer le nez tout en lavant les muqueuses en douceur. Elle participe aussi au drainage des sinus et des canaux lacrymaux, ce qui présente un grand intérêt en cas d’allergies au pollen par exemple. Le lota peut être utilisé une à deux fois par semaine, plus souvent en cas de sinusite ou rhinite allergique.

L’utilisation du lota est un moyen très efficace de prévention, permettant le renforcement des muqueuses tout en les débarrassant des impuretés. C’est aussi une pratique bien utile pour qui fait régulièrement du Pranayama (exercices yogiques de respiration).

GOMMAGE EXFOLIANT AU SUCRE DE COCO

Le gommage au sucre de fleur de coco est à faire occasionnellement pour éliminer impuretés et cellules mortes. En outre, cet ingrédient parfaitement naturel apporte des nutriments à la peau. La recette est simplissime : mélangez 1/2 cuillère à café de sucre de coco à quelques gouttes d’huile de coco, gommez votre visage avec des mouvement doux et circulaires en évitant le contour des yeux, puis rincez ! Le même procédé peut être utilisé pour un gommage corps. Dans ce cas, il faut mélanger 4 cuillères à soupe de sucre de coco à 3 cuillères à soupe d’huile de coco.

Les secrets du bicarbonate de soude

On pense rarement à inviter le bicarbonate de soude à la salle de bains ! Et pourtant, voici un tour d’horizon des nombreuses utilisations de cet ingrédient parfaitement naturel et écologique :

  • il polit l’émail des dents et élimine les taches superficielles. Son acidité contribue aussi à éliminer la plaque dentaire : saupoudrer la brosse à dents humide d’un peu de bicarbonate, ajouter le dentifrice. Attention cependant à ne pas l’utiliser plus d’1 fois par semaine à cause de son pouvoir abrasif.
  • il peut faire office de déodorant écologique ! Appliquez-le avec le bout des doigts humidifiés sur vos aisselles, puis masser doucement.
  • le bicarbonate soulage les piqûres d’insectes et petites brûlures : mélanger 2 à 3 cuillères à café de bicarbonate dans un peu d’eau ou d’huile d’amande douce afin d’obtenir une pâte. Poser ce mélange sur la partie douloureuse, laisser agir avant de rincer à l’eau claire.
  • il prévient les mycoses : saupoudrer vos pieds de bicarbonate de soude avant d’enfiler vos chaussettes. La poudre absorbera l’humidité produite dans la journée.
  • en gommage : faire une pâte en diluant 3 cuillères à café de bicarbonate dans une cuillère à d’eau. Masser doucement et rincer.
  • pour un bain apaisant : diluer dans l’eau chaude du bain, une demi-tasse de bicarbonate, laisser agir avant de vous rincer soigneusement. Vous ressortirez avec la sensation agréable d’avoir une peau lisse et souple.

Le moringa et le psyllium en masque DIY

Riche en acides gras oméga 9 et en vitamines A et E, antioxydante et antibactérienne, la poudre de moringa est excellente pour la peau. Elle aide à lutter contre les dommages liés aux radicaux libres, à prévenir et atténuer les signes du vieillissement cutané. Pourquoi ne pas l’utiliser en masque de beauté revitalisant ? Voici la recette :

  • 3 cuillères à café de poudre de moringa bio
  • 2 cuillères à café de gel de psyllium, excellent agent gélifiant et stabilisant des émulsions cosmétiques. Le gel de psyllium est aussi détoxifiant et hydratant, il absorbe toxines et bactéries. Mélangez simplement et progressivement 4 g de psyllium blond à de l’eau pour obtenir ce gel qui peut être ajouté à tous vos masques et shampoings !
  • éventuellement 2 cuillères à café d’argile rouge surfine (ou poudre d’avoine colloïdale pour les peaux sensibles)

Mélangez les ingrédients en commençant par le moringa, à diluer dans le gel de psyllium. Ajouter l’argile, malaxez, puis appliquez sur la peau et laissez reposer 10 minutes environ. Retirez avec les doigts avant que l’argile ne sèche, puis rincez à l’eau tiède. Votre peau est purifiée, nourrie et lumineuse !

Le moringa s’utilise également en masque capillaire pour fortifier les cheveux. Dans ce cas, réalisez un mélange poudre de moringa, argile (ou rhassoul) et gel de psyllium que vous laisserez environ 20 minutes sur votre chevelure. Rincez abondamment… et admirez !

 

Sylvie Lépinay

Rédaction : Sylvie Lépinay

chez Nature & Partage.

Laisser un commentaire