• Français
    • Espagnol

Psyllium blond, l’ami du côlon

Par 12 mars 2019 juillet 9th, 2019 Vivre mieux

Surnommé l’ami du côlon, le psyllium blond régule le transit, soulage la constipation et contribue à normaliser le niveau de cholestérol. Découvrez son mode d’action et comment l’utiliser.

psylliumUne plante originaire d’Inde

Le psyllium blond nous vient d’Inde et du Pakistan, pays dans lesquels il pousse naturellement. Appartenant à la famille des plantaginacées, il est connu, depuis des millénaires, pour ses propriétés régulatrices du transit. Dans ces pays, on l’appelle Ispaghul. Il est souvent confondu avec  le psyllium noir qui ne possède pas d’effet thérapeutique.

Selon l’encyclopédie des plantes : « Plantago ovata Forssk. :  Psyllium indien, Ispaghul ou Psyllium blond. Le tégument des graines blondes est utilisé dans les pharmacopées pour traiter l’hypercholestérolémie, le transit intestinal, les colites et ulcères duodénaux, et dans les régimes amincissants comme coupe-faim (forme un gel non assimilable par l’organisme). »

« Plantago psyllium L. ou Psyllium noir : « cultivé pour ses graines noires. »

Nous comprenons donc que le psyllium noir n’a pas grand intérêt. Son tégument est beaucoup moins mucilagineux que celui du psyllium blond. Il est en outre vendu en graine entière, ce qui pourrait expliquer qu’il puisse être irritant pour la muqueuse intestinale.

Nous nous référons donc au seul psyllium blond (Plantago ovata). Autre précision importante : c’est le tégument, c’est-à-dire l’enveloppe de la graine, qui est utilisé. Ce tégument est très riche en mucilages et c’est précisément ce qui confère au psyllium ses étonnantes propriétés médicinales.

tegument psylliumLes mucilages, substances qui absorbent jusqu’à huit fois leur volume en eau, constituent le principe actif de la plante. Ces substances végétales forment une sorte de gel qui agit un peu à la manière d’un « balai intestinal ».

Le psyllium soulage à la fois la constipation (en retenant l’eau des aliments digérés, il ramollit les selles) et la diarrhée (en transformant l’eau des selles en gel, il les rend plus consistantes).

Dans quel cas prendre du Psyllium ?

Les troubles digestifs sont si fréquents qu’ils constituent aujourd’hui le premier motif de consultation : 7 Français sur 10 en souffrent de manière intermittente ! Différentes maladies peuvent en être la cause mais, la plupart du temps, il s’agit de troubles bénins dus à :

  • une  alimentation déséquilibrée, dévitalisée, trop cuite et complètement dénuée d’enzymes, de vitamines, de fibres et de chlorophylle ;
  • la prise de médicaments ;
  • les changements de rythme et de régime alimentaire ;
  • le stress ;
  • certaines habitudes nocives pour l’organisme : tabac, alcool.

Dans tous ces cas, le psyllium pourra contribuer à rétablir un transit optimal. Recommandé par l’OMS, il facilite la digestion, régule la teneur en eau des selles et contribue à normaliser le niveau de cholestérol. Le psyllium est donc conseillé en cas de désordres intestinaux, de transit ralenti, de constipation chronique ou occasionnelle.

Le psyllium engendre également un sentiment de satiété qui peut contribuer à réduire la prise alimentaire et, par conséquent, à contrôler le poids. Comme le souligne l’auteur d’une synthèse (1)  publiée en 2003, les enfants et les adolescents obèses et diabétiques pourraient bénéficier d’une diète enrichie en psyllium

Une méta-analyse (2) plus récente confirme l’efficacité des fibres solubles du psyllium administrées à une dose > 10 g/jour chez les patients diabétiques de type 2. L’amélioration de l’équilibre glycémique est assez comparable à certains des antidiabétiques oraux proposés dans le traitement habituel de la maladie.

psyllium tégument 2                                                                      Se procurer du psyllium blond

Comment procéder ?

Le psyllium n’est pas un médicament, ni un complément alimentaire ; il n’est d’ailleurs pas assimilé par l’organisme. Il n’existe donc pas de dose journalière recommandée.

Vous pouvez commencer avec 1 cuillère à café par jour, à diluer dans un verre d’eau (ou jus fruit/tisane/thé) :

  • mélanger et boire immédiatement. La préparation doit être bue avant la formation d’un gel. En buvant immédiatement le mélange, son absorption est plus facile et le gel se forme dans l’organisme plutôt que dans le verre ;
  • boire un grand verre d’eau après chaque prise de psyllium ;
  •  après 2 ou 3 jours, vous pouvez renouveler cette prise 2 fois par jour si besoin ;
  • après 2 ou 3 jours, passer à 3 prises par jour si besoin ;
  • on peut ensuite augmenter très progressivement la dose, jusqu’à 1 à 2 cuillères à soupe.  

Vous pouvez aussi incorporer le psyllium à votre soupe, compote ou toute préparation suffisamment aqueuse.

verre d'eauRetenez qu’il est important de boire beaucoup à chaque prise. Les vertus du psyllium sur le transit intestinal sont avérées, à condition de toujours utiliser environ 30 ml d’eau par gramme ingéré. Si vous vous sentez ballonné, vous pouvez réduire la dose ou arrêter complètement, pour reprendre ensuite très progressivement.

Il appartient à chacun de trouver sa quantité optimale en fonction des résultats obtenus.  Selon l’Agence européenne du médicament, la dose efficace peut aller jusqu’à 30 g de psyllium par jour, ce qui correspond à 2 cuillerées à soupe.

 Et si j’ai déjà un traitement ?

Théoriquement, le psyllium n’influence pas l’absorption des médicaments. Par précaution nous vous conseillons d’espacer la prise de ces derniers avec le psyllium.

Précaution pour les enfants

filletteLe psyllium peut être donné à un enfant (à partir de 6 ans) pour le libérer d’une éventuelle constipation ou remodeler des selles liquides.

Commencez avec 1/2 cuillère à café une fois par jour. Pour des enfants plus âgés, adaptez les quantités en fonction de leur âge.  A partir de 13 – 14 ans, on peut donner la dose d’un adulte.

Pour les enfants, le psyllium doit être largement dilué dans un aliment à consistance crémeuse ou semi-liquide ou dans un jus de fruit. Il est recommandé de faire boire abondamment l’enfant après chaque prise. Après quelques jours, renouvelez la prise si nécessaire.

IMPORTANT : Tenez le psyllium hors de portée des jeunes enfants. Ils pourraient le mettre à la bouche et s’étouffer.

Contre-indications
  • Sténose intestinale ou œsophagienne ou tout autre type d’obstruction gastro-intestinale réelle ou présumée. Dans le doute, consultez votre médecin.
  • Difficultés à avaler
  • Présence d’un fécalome (masse volumineuse constituée par des selles dures qui ne peuvent être évacuées)
  • Nausées, vomissements, fièvre ou douleur abdominale : il faut consulter un médecin
  • Sang dans les selles dont la présence n’a pas été diagnostiquée et expliquée.

De rares cas de réactions allergiques ont été rapportés, pouvant se manifester par des démangeaisons ou des problèmes respiratoires. Si vous pensez être allergique au psyllium : vos symptômes devraient cesser en interrompant sa prise.

Privilégier le psyllium bio !

Nature & Partage a été la première structure à importer le psyllium blond, en 2007. Notre partenaire indien cultive le psyllium aux confins du Rajasthan et du Madya Pradesh, au cœur d’une région agricole éloignée des grands centres urbains et industriels.

Labellisé bio et certifié Ecocert, le psyllium de Nature & Partage est proposé en plusieurs conditionnements. Découvrez la gamme la plus étendue, du sachet voyage de 150 g jusqu’au sac de 1 kg, sans oublier la présentation en gélules et en sachet unidose.

pyllium unidoseAcheter du Psyllium

1 : (Moreno LA, Tresaco B, et alPsyllium fibre and the metabolic control of obese children and adolescentsJ Physiol Biochem. 2003 Sep;59(3):235-42. Review).

2 : (Jovanovski E. et al. Should viscous fiber supplements be considered in diabetes control ? Results from a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trialsDiabetes Care 2019 ; 42 : 755-66).

Sylvie Lépinay

Rédaction : Sylvie Lépinay

chez Nature & Partage.

Laisser un commentaire