• Français

Digestion et transit : pensez au psyllium bio !

Par 19 février 2019octobre 3rd, 2019Vivre mieux

Le psyllium, surnommé l’ami du côlon, est bien connu pour soulager la constipation. Mais ses fibres solubles sont aussi nos alliées en cas de diarrhée, pour réguler le transit,  piéger le cholestérol... Profitez de leurs bienfaits en choisissant un produit bio, dont l’origine et la qualité sont garanties !


Les désordres intestinaux – constipation, côlon irritable, ballonnements, altération du transit, hémorroïdes… – comptent parmi les problèmes de santé les plus courants. Nous devons cette situation à une alimentation déséquilibrée, pauvre en fibres, ainsi qu’au stress. L’idéal est bien sûr de modifier nos habitudes, notamment alimentaires.

Mais pour ceux qui souffrent déjà de troubles intestinaux, la Nature offre un cadeau inestimable : le psyllium blond (Plantago ovata Forssk.) appelé aussi Ispaghul. Cette petite plante, originaire de l’Inde où elle pousse naturellement, est connue pour ses formidables propriétés régulatrices depuis des siècles.

psyllium completTous les psylliums ne se valent pas !

Pourtant, le psyllium blond est resté pratiquement inconnu chez nous : sans doute parce que son cousin du bassin méditerranéen, le psyllium noir ou plantain de Provence (Plantago psyllium L.), ne possède pas d’effet thérapeutique et peut même irriter la muqueuse intestinale.

Voici à cet égard ce que nous dit l’Encyclopédie des plantes :

« Plantago ovata Forssk. : Psyllium blond ou Ispaghul. Le tégument des graines blondes est utilisé dans les pharmacopées pour traiter l’hypercholestérolémie, l’hyperlipidémie (cholestérol et triglycérides), le transit intestinal, les colites et ulcères duodénaux, et dans les régimes amincissants comme coupe-faim (forme un gel non assimilable par l’organisme). »

« Plantago psyllium l. ou Psyllium noir : cultivé pour ses graines noires.» Le psyllium noir présente donc peu d’intérêt. Son tégument est beaucoup moins mucilagineux que celui du psyllium blond. De plus, il se présente en graine entière, ce qui pourrait expliquer qu’il puisse être irritant pour la muqueuse intestinale.

De l’Egypte ancienne à l’OMS

On a retrouvé des traces de l’utilisation du psyllium blond dans l’Egypte ancienne. Mais aussi en Chine, en Inde et au Pakistan, où on l’emploie depuis fort longtemps pour réguler le transit et soulager la diarrhée. Il faudra attendre 1998 pour que les premières études sur ses bienfaits paraissent aux États-Unis. Et que la Food and Drug Administration (FDA) autorise son utilisation dans certains préparations pharmaceutiques.

En 1999, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a considéré le tégument de psyllium blond comme « capable de restaurer et maintenir un transit régulier lors de constipation chronique, d’assurer le traitement des constipations au cours de la grossesse, ou lors d’affection comme le syndrome du côlon irritable. On recommande le psyllium « pour l’obtention de selles molles lors d’hémorroïdes, ou de chirurgie anorectale ». Est également bien établi « l’usage ponctuel du psyllium sur le traitement symptomatique des diarrhées de diverses origines ».

En outre, l’OMS reconnait le psyllium comme « supplément diététique dans le contrôle de l’hypercholestérolémie, pour réduire le risque cardiovasculaire et réduire l’élévation de la glycémie après le repas ». 

Source : http://eurekasante.vidal.fr/parapharmacie/phytotherapie-plantes/psyllium-ispaghul-plantago.html

 

psylliumLe mucilage, principe actif du psyllium

Le tégument (ou enveloppe) de la graine du psyllium est plus riche en mucilages que celui de toute autre forme de plantain. Mais qu’est-ce que le mucilage ? Simplement une fibre végétale qui gonfle au contact de l’eau. Elle forme alors une masse gélatineuse qui protège les parois intestinales et facilite la progression des selles. En cela, « c’est le produit idéal pour les personnes atteintes d’hémorroïdes, de fissures anales » observe l’herboriste Michel Pierre, auteur de La Bible des plantes qui soignent.

Le mucilage constitue donc le principe actif majeur du psyllium et soulage la constipation (en stimulant en douceur l’intestin). Bien que cela puisse paraître contradictoire, le psyllium peut également être employé en cas de diarrhée. En effet, le mucilage qu’il contient absorbe une partie de l’excès d’eau et permet aux selles liquides de devenir plus consistantes. Les essais menés ont montré que le psyllium pourrait être utile dans le traitement de l’incontinence fécale 1-2 et des diarrhées induites par certains médicaments. Ces propriétés pourraient aussi contribuer au soulagement des symptômes du syndrome de l’intestin irritable et de la colite ulcéreuse.

L’absorption des graisses ralentie

graine tegument psyllium

Le mucilage du tégument de psyllium est composé de 70% de fibres solubles et 30% de fibres insolubles. Le site Bio à la Une précise que les fibres solubles ont la particularité de se dissoudre au contact des liquides. Lorsqu’on les consomme, elles constituent alors un gel qui «  va ainsi réduire l’absorption des graisses, du cholestérol et diminuer également les risques d’élévation de la glycémie », explique le Dr Corinne Chicheportiche Ayache.

Le psyllium est donc utile en prévention, mais aussi en cas de diabète de type 2 ou d’une hyperlipidémie. Il peut éviter, par exemple, d’augmenter la posologie d’une statine.

Confort digestif et ventre plat

Ses fibres non digestibles exercent une action prébiotique, c’est-à-dire qu’elles favorisent la croissance des bonnes bactéries de la flore intestinale. Résultat : l’inconfort digestif s’amenuise, les ballonnements sont soulagés.

Le psyllium constitue aussi un précieux allié en cas de régime ou d’alimentation surveillée. Lorsqu’il se transforme en gel au niveau de l’estomac, son pouvoir “gonflant” diminue la sensation de faim. Il procure donc un  effet de satiété et permet de mieux contrôler la quantité de nourriture ingérée. Peu calorique, il est une bonne source de fibres, adaptée à toutes les diètes, pour un effet “ventre plat”! 

Privilégiez un psyllium bio sans additif

Le psyllium blond constitue donc un allié efficace pour ceux qui souhaitent maintenir une bonne hygiène intestinale. Il constitue d’ailleurs l’ingrédient principal de préparations pharmaceutiques traitant la constipation. Hélas, ces produits contiennent d’importantes quantités d’excipients, édulcorants et adjuvants.

Il importe donc de choisir un psyllium bio sans additif, en vérifiant qu’il s’agit bien de tégument de Plantago ovata  Forssk à l’instar de celui proposé par Nature & Partage qui l’importe d’une province indienne éloignée des centres urbains et industriels.

Une gamme étendue et cohérente

La relation de confiance établie avec notre fournisseur et partenaire indien nous permet de décliner différentes présentations de ce produit plébiscité par de très nombreux professionnels.

psyllium unidoseNature & Partage propose l’offre psyllium bio la plus étendue: sachets de 150 g, de 300 g et de 1 kg, psyllium en poudre extra fine et en gélules. Une gamme qui continue d’évoluer avec le lancement, en 2019, du psyllium en sachets nomades (1 sachet : 1 dose) ! Nous y apportons toutes les garanties qui ont fait la renommée de notre marque.

En outre, Nature & Partage est l’une des seules structures à stériliser le psyllium à la vapeur sèche pour supprimer les éventuels insectes et impuretés.

Le saviez-vous ?

Le psyllium permet aussi d’épaissir, d’améliorer la texture et le moelleux des pains et préparations aux farines sans gluten. Découvrez nos recettes pour une cuisine sans gluten et le livre Le psyllium en cuisine !

1 –  Coggrave M, Wiesel PH, Norton C. Management of faecal incontinence and constipation in adults with central neurological diseasesCochrane Database Syst Rev. 2006 Apr 19;  (2):CD002115. Review.2. Bliss DZ, Jung HJ, et alSupplementation with dietary fiber improves fecal incontinence.Nurs Res 2001 Jul-Aug;50(4):203-13.

Sylvie Lépinay

Rédaction : Sylvie Lépinay

chez Nature & Partage.

Laisser un commentaire